Le site

de Thierenbach

Nichée au cœur du vallon de Rimbach, la Basilique Notre-Dame de Thierenbach trouve ses origines au VIIIe siècle. Des moines bénédictins, établis dans le proche vallon de Murbach, y avaient en effet créé un oratoire devenu au fil des siècles un pèlerinage marial. L’histoire raconte qu’en 1125, un jeune noble de Soultz atteint d’une maladie incurable avait fait le vœu, qu’en cas de guérison, il donnerait tous ses biens à la Vierge. Transporté à Thierenbach, où son vœu fut exaucé, il fit don de ses biens dans le but de fonder un couvent et entreprit un pèlerinage à l’abbaye de Cluny où il se fit moine. Le couvent, fondé sur le site de l’ancien prieuré, abrita une dizaine de moines consacrant leur vie aux travaux de la terre, à l’étude et à la prière. Aujourd’hui, Notre-Dame de Thierenbach attire plus de 300 000 visiteurs par an et constitue ainsi le plus grand site de pélerinage marial de Haute-Alsace

RESTAURANT 2

L’entrée

Dans un décor inspiré du XVIIIème siècle et réalisé avec des matériaux nobles et chaleureux, l’immense salle du restaurant, avec ses piliers et sa table monumentale de 2,5 tonnes chargée de chandeliers, accueille 300 personnes à la découverte d’une cuisine traditionnelle, riche et raffinée…

Tout autour de la salle, 16 automates représentant les moines dans leurs travaux vous conteront dans un spectacle de 6 minutes leur vie quotidienne et l’accueil des pèlerins sur la route de Saint-Jacques de Compostelle